Voyage

« Une fois tracées, les routes nous happent et nous font disparaître dans nos sacs. Les pieds ne veulent plus s’arrêter, nos yeux à continuer de contempler, nos mains se serrer à d’autres dos. Les empreintes laissées fondent notre esprits dans celui du monde. Sur la terre foulée, notre humanité se compte sur les multiples graviers plantés sous nos chaussures. » ~ Sébastien Bages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s